Bonne fête Sportcom !

Le 23 octobre 2016 a marqué le 15e anniversaire de Sportcom. Pour l’occasion, nous vous proposons un dossier spécial OR SÉRIE en vidéos, textes, extraits sonores et questionnaire découpé en 12 thèmes qui ont bâti l’histoire de Sportcom et qui continue de forger le quotidien de notre organisme.

Faire revivre une bonne idée

À l’automne 2001, Internet commence à prendre une place plus importante dans nos vies. Le monde est encore sous le choc des attentats du World Trade Center et on se demande même si cela aura un impact sur la présentation des Jeux olympiques de Salt Lake City en février 2002.

L’Agence Diapo, une entreprise privée appartenant au journaliste Daniel Aucoin, est spécialisée dans la diffusion de nouvelles des athlètes olympiques et paralympiques québécois et a cessé de publier des nouvelles sportives de ses clients. Dans la communauté sportive de la Belle Province, des discussions ont cours pour trouver une façon de relancer ce service apprécié sous une forme d’organisation à but non lucratif.

L’ancien organisateur des Internationaux de tennis du Canada, Richard Legendre, fait le saut en politique québécoise en 2001. Quelques semaines après son élection, le nouveau ministre responsable de la Jeunesse, du Tourisme, du Loisir et du Sport accorde le financement gouvernemental à la proposition faite par SportsQUÉBEC, le Centre national mutisport-Montréal (aujourd’hui l’Institut national du sport du Québec), la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec et le Conseil du sport de haut niveau de Québec (aujourd’hui Excellence sportive Québec-Lévis) pour relancer un service de nouvelles sur les athlètes québécois. Sous le nom officiel de l’Agence de communication du sport amateur du Québec, l’organisation de Sportcom était née!

« Avec l’aide du gouvernement, nous avons confirmé ce que Daniel (Aucoin) avait créé. Nous avons été capables de mettre nos athlètes olympiques et paralympiques sur la carte », explique fièrement Gérald Janneteau, premier président du conseil d’administration et aujourd’hui président émérite de Sportcom. « C’était notre idée principale. S’ils sont mieux reconnus, les athlètes auront plus de facilité à se trouver des commanditaires et d’autres sources de revenus. Et c’est effectivement ce qui s’est passé. »

Daniel Aucoin partage lui aussi l’enthousiasme de celui qui a déjà été son patron lorsqu’il travaillait chez RDS.

« Je suis super content! La preuve que le besoin était là, c’est que 15 ans plus tard, ça marche encore. Sportcom a plus évolué que certains médias. Il faut que ça reste et que ce soit toujours en évolution. »

Même si les résultats des compétitions sportives sont beaucoup plus accessibles en ligne qu’au début des années 2000, Sportcom a réussi à conserver sa pertinence. Sa force principale est son contact régulier avec les athlètes et leurs commentaires permettent de mieux replacer leurs performances dans leur contexte, ce qui est une plus-value pour les travailleurs de l’information.

Les athlètes et médias québécois profitent de services gratuits de Sportcom contrairement à ceux des autres provinces canadiennes où une offre semblable est inexistante. Un rapide coup de sonde fait auprès de collègues du milieu laisse croire que la couverture médiatique sportive faite au Québec est plus diversifiée qu’ailleurs au Canada (voir «Sportcom garde le fort»).

« Ça ne m’étonne pas, répond Daniel Aucoin. Je pense que Sportcom a eu son mot à dire là-dedans et a eu une influence au cours des 15 dernières années en rendant la nouvelle accessible. »

Gérald Janneteau a longtemps travaillé avec des médias du Canada anglais et il constate que le Québec fait bande à part dans ce domaine. Et c’est pour le mieux.

« Les athlètes et les gens à l’extérieur du Québec ont toujours été surpris que nos athlètes soient aussi reconnus et que nous étions intéressés à eux. Tous les témoignages démontrent que ce que nous avons fait était quelque chose de bien et de nécessaire. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s